Bienfaits et contre-indications de la myrtille

publié par Les experts Dynveo, calendar_month

Inutile d’aller chercher des superfoods exotiques comme le Goji ou l’Açaï ! La myrtille pousse dans nos contrées et elle offre de précieux nutriments concentrés. C’est un des fruits les plus intéressants pour la santé, la myrtille a des bienfaits nombreux et variés. Cet article fait le point sur ses propriétés santé validées par la science et ses contre-indications.

Myrtille sauvage versus Myrtille arbustive

Avant d’aborder les différents bienfaits de la myrtille, il convient de préciser que nous avons généralement accès à 2 variétés bien différentes, que ce soit en fruit ou en complément alimentaire.

  • La première est la variété que l’on retrouve à l’état sauvage dans nos montagnes : Vaccinium myrtillus. Elle est aussi répandue dans le nord et l’est de l’Europe.
  • La deuxième est la variété arbustive, ou Américaine, appelée aussi bleuet : Vaccinium corymbus, Vaccinium myrtilloides et Vaccinium angustifolium.

Les anglophones différencient les 2 espèces, en les appelant Bilberry (sauvage Européenne) et Blueberry (bleuet).

Myrtille sauvage bienfaits

La variété Européenne est incontestablement plus intéressante pour la santé. En effet, sa chair est fortement colorée, alors que celle de la blueberry est blanche. Or, les anthocyanes et les polyphénols, actifs parmi les plus intéressants, ne sont pas présents dans la chair blanche (1) (2). Et c’est ce critère qui fait toute la différence, car la variété Européenne est beaucoup plus concentrée en molécules santé que sa cousine américaine. Si vous choisissez une myrtille pour ses bienfaits, optez indiscutablement pour la variété sauvage.

Néanmoins, cela ne signifie pas que la variété américaine n’ait pas de vertus. D’ailleurs, les bienfaits de cette myrtille cultivée ont été validés par plusieurs études cliniques réalisées aux USA.

Composition de la myrtille sauvage

Ce précieux fruit rouge contient de multiples minéraux, mais en petites proportions.
Au niveau des vitamines, elle est assez concentrée en vitamine E, vitamines B et vitamine A sous forme de bêta-carotène.

Mais ce sont surtout les molécules végétales présentes en quantités qui donnent leurs bienfaits à la myrtille.

Ainsi, dans le fruit frais, on observe des teneurs de :

  • Tanins catéchiques (10 %) : réputés pour aider à réguler le transit intestinal
  • Fibres solubles et insolubles (5 %) : intéressantes pour la flore intestinale et le transit
  • Caroténoïdes, dont le bêta-carotène, à l’action antioxydante et renforçant la vue.

Mais ce sont surtout les polyphénols présents (près de 1 %) qui sont exceptionnellement concentrés et diversifiés. Ces molécules sont réputées pour leur action antioxydante, circulatoire, bénéfique pour le système cardio-vasculaire :

  • Anthocyanes (0,5 %)
  • Flavonoïdes, dont les Proanthocyanidines (OPC)
  • Resvératrol et ptérostilbène

Évidemment, lorsque les myrtilles sont séchées, ces concentrations augmentent. À noter que plus le temps est froid, plus le taux d’anthocyanes dans le fruit est important.

myrtille sauvage composition

Bienfait de la myrtille sauvage principal : bon pour les yeux et la vision

La myrtille sauvage est de loin le fruit le plus intéressant pour la santé des yeux et de la vision. Elle agit à différents niveaux :

  • Elle agit directement sur la santé de l’œil, notamment la rétine, le cristallin et le corps vitreux.
  • Elle possède une action antioxydante très élevée. Sa valeur ORAC (potentiel antioxydant), est l’une des plus élevées du monde végétal : 4848 µmol TE/100 g. Ainsi, elle permet de lutter contre les radicaux libres et le processus de vieillissement de l’œil.
  • Elle améliore la micro-circulation dans les yeux. L’œil est irrigué par de multiples petits vaisseaux capillaires qui lui apportent les nutriments importants.
  • Elle évite la dégradation du collagène, notamment présent dans la cornée.

C’est pourquoi, les bienfaits de la myrtille sont des alliés de choix pour accompagner ses yeux au quotidien, dans de nombreuses situations :

  • Améliorer sa clarté et son acuité visuelle (3) (4) : ceci est particulièrement intéressant pour les personnes qui sont souvent sur des écrans ou qui sollicitent trop leurs yeux dans le quotidien.
  • Limiter le vieillissement des yeux en les protégeant contre les radicaux libres : la myrtille est un fruit incontournable pour les plus de 50 ans qui ont besoin d’entretenir davantage leur vision.
  • Protéger ses yeux des effets oxydants néfastes du soleil (2) : en été, les bienfaits de la myrtille pour protéger les yeux sont à considérer au même titre que le bêta-carotène pour la peau.

Réguler le transit intestinal

Depuis toujours, la myrtille est utilisée par les Européens pour réguler le transit intestinal. Elle est majoritairement utilisée en cas d’accélération du transit, mais elle exerce aussi une action équilibrante en cas de ralentissement.

Son action s’exerce essentiellement au niveau des muqueuses des intestins, dont elle aide à maintenir le fonctionnement optimal (5).

Soutenir la circulation sanguine, notamment la fonction capillaire

Grâce à sa richesse en anthocyanes et polyphénols, le fruit de la myrtille a une action très bénéfique sur la circulation capillaire. Il a donc des vertus sur tous les micro-vaisseaux : non seulement ceux de l’œil (comme abordé précédemment), mais aussi ceux de l’ensemble de l’organisme.

Les capillaires étant en relation avec le système veineux et lymphatique, cette action sur la micro-circulation peut avoir des répercussions bénéfiques sur la circulation veineuse, en particulier celle des jambes. Mais on ne peut pas considérer la myrtille comme un tonique veineux à part entière : c’est en agissant sur les capillaires qu’elle a un impact indirect sur les veines et leur élasticité.

Favorise la santé cardiovasculaire

Un autre bienfait moins connu de la myrtille : son impact positif sur la sphère cardio-vasculaire. Une étude très sérieuse publiée dans l’American Collège of Nutrition en 2023 (6) l’a une nouvelle fois confirmé : la myrtille aide la santé cardiovasculaire.

On explique en partie cette propriété par le fait que son action antioxydante permet d’empêcher l'oxydation du mauvais cholestérol : le LDL. Ainsi, elle permet de maintenir l’intégrité de nos différents vaisseaux.

Bienfaits myrtille sauvage

Ne confondez pas feuilles et fruits de myrtille !

Il existe 2 origines de myrtille sauvage sur le marché : les fruits et les feuilles.

  • Pour les yeux, la circulation et la sphère cardiovasculaire, ce sont les fruits qu’il faut utiliser.
  • Pour une action sur la glycémie (métabolisme des glucides), ce sont les feuilles.
  • Pour le transit, les 2 origines sont possibles.

Contre-indications

Il n’existe aucune contre-indication ou effet secondaire pour la myrtille ! C’est un fruit sain que l’on peut consommer régulièrement.

Même pour la grossesse, les autorités sanitaires ne voient aucun problème à la consommation de la myrtille quand on est enceinte (7).

Ce sont les feuilles qui peuvent être éventuellement problématiques à doses élevées ou prolongées, notamment en cas de prise de médicaments antidiabétiques ou anticoagulants.

Quelle myrtille choisir ?

Afin de bénéficier des bienfaits de la myrtille, il est fortement conseillé de choisir un extrait concentré en anthocyanes : c’est le principal actif qui donne ses propriétés santé à ce superfruit.

Chez Dynveo, nous avons choisi un extrait de myrtille BIO et le plus concentré possible : 36 % d’anthocyanes.

extrait de myrtille bio

SOURCES

(1) https://ift.onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/j.1365-2621.2004.tb13651.x?
(2) https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26266408/
(3) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK92770/
(4) https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32106548/
(5) https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32932733/
(6) https://ajcn.nutrition.org/article/S0002-9165(23)46300-9/fulltext
(7) European Union herbal monograph on Vaccinium myrtillus L., fructus siccus (europa.eu)

share Partager

Articles qui pourraient vous intéresser

Bienfaits et contre-indications de la curcumine

Bienfaits et contre-indications de la curcumine

Quels sont les bienfaits de la curcumine ? Quels sont ses effets sur notre santé, nos articulations ou encore notre système immunitaire ? Quelles précautions prendre et quels...

publié par Alexandra Soulier, calendar_month

Les bienfaits et effets secondaires de la berbérine

Les bienfaits et effets secondaires de la berbérine

Dans quelles plantes trouve-t-on le plus de berbérine ? Quelle espèce choisir pour bénéficier pleinement des vertus de la berbérine pour la santé ? Quelles sont les...

publié par Alexandra Soulier, calendar_month

Bienfaits et effets secondaires de la Vitamine D3

Bienfaits et effets secondaires de la Vitamine D3

Quelles sont les différences entre vitamine D2 et D3 ? Laquelle prendre ? Quand et comment ? On fait le point sur cette précieuse vitamine, souvent associée au soleil, et sur...

publié par Alexandra Soulier, calendar_month