Mélisse : bienfaits et contre-indications

publié par Marianne Buclet, calendar_month

Les feuilles et tiges de la mélisse ont une renommée séculaire pour leurs propriétés relaxantes et d'amélioration de la digestion. D'où cette plante vient-elle ? Comment la science nous éclaire sur son activité biochimique ?

Description

La mélisse (Melissa officinalis), plante herbacée et aromatique aux multiples bienfaits, s'épanouit à travers toute l'Europe et occupe une place de choix au sein de la pharmacopée universelle. Ses feuilles continuent d'être appréciées pour ses bienfaits et pour les préparations culinaires.

Origine

Les grecs du IVe siècle av.J.-C. l'employaient déjà pour ses propriétés relaxantes et en tant que condiment. Présente également dans la médecine arabe, elle jouissait d'une réputation établie en tant que stimulant digestif. C’est au début du Moyen  ge qu’elle fut introduite dans la partie occidentale du bassin méditerranéen. Les moines et congrégations religieuses, alors experts dans l'usage des plantes, créèrent des décoctions et distillats à base de mélisse.

Elle a souvent été associée à d'autres plantes, comme la menthe poivrée pour aider la digestion ou la valériane pour trouver le calme. Les vertus de la mélisse traversent le temps, et la science vient confirmer ses bienfaits.

Principes actifs

La composition chimique des plantes et des extraits de plantes peut varier en fonction de divers facteurs tels que la variété, les conditions de croissance (terrain, ensoleillement, âge de la plante), et la méthode d'extraction. C’est pourquoi la standardisation de la quantité des principes actifs présents dans les compléments alimentaires est garante d’un produit de qualité.

La mélisse officinale contient de nombreux composés actifs, dont voici certains des principaux principes actifs souvent associés à cette plante1:

Composés volatiles :

  • Géranial
  • Nérol
  • Citronellal
  • Géraniol
  • Thymol
  • ….

Triterpènes :

  • Acide bétulinique
  • Acide ursolique
  • Acide oléanolique
  • Acides phénoliques :
  • Acide coumarique ou hydroxycinnamique
  • Acide rosmarinique
  • Acide caféique
  • Acide chlorogénique
  • ...

Flavonoïdes :

  • Quercétine
  • Rhamnocitrine
  • Apigénine

Les acides phénoliques et flavonoïdes ont une activité antioxydante. L’acide rosmarinique a montré des effets sur le GABA dans des études préliminaires2, ce qui pourrait être à l’origine de son action relaxante.

Bienfaits de la mélisse

Bienfaits sante melisse

La plante de la relaxation

Le GABA, ou acide gamma-aminobutyrique, est un neurotransmetteur inhibiteur présent dans le système nerveux central. Son rôle principal est de moduler l'activité neuronale en limitant ou en inhibant la transmission de signaux nerveux entre les cellules cérébrales. Cette action a un impact significatif sur la relaxation à travers la réduction de l'excitation neuronale. Le GABA inhibe ainsi la transmission des signaux excitatoires au niveau neuronal. Cela contribue à réduire l'excitation globale du système nerveux central, avec un effet apaisant et relaxant, favorisant un état de calme et de tranquillité. Le GABA agit également dans la moelle épinière pour réguler le tonus musculaire. Il contribue à la détente musculaire, favorisant ainsi la relaxation physique.

Des déséquilibres dans le système GABAèrgique peuvent être associés à des troubles tels que l'anxiété. Il est un neurotransmetteur important dans le maintien de l'équilibre émotionnel et physique. Des études préliminaires montrent que la mélisse agirait sur mécanismes GABAèrgique3. Cela expliquerait d’une manière scientifique sa renommée ancestrale en tant que relaxant favorisant le bien-être mental et physique. Son effet calmant peut impacter de nombreux aspects du bien-être.

La mélisse par ses bienfaits relaxants permettrait ainsi de participer à un bon fonctionnement cognitif. En effet, puisque l’attention et la concentration sont aisément perturbées par la tension nerveuse, retrouver un état de détente peut permettre une cognition plus apaisée et efficace.

Bienfaits sur l’humeur

La mélisse bio est reconnue pour favoriser une humeur positive et contribuer au bien-être intérieur. Cette capacité est potentiellement attribuable à ses composés actifs tels que l'acide rosmarinique et l'apigénine. Ces composés interagissent, notamment avec les récepteurs GABA-A dans le cerveau. Ce mécanisme serait à l’origine de l’état de relaxation induit par la mélisse et expliqueraient ses propriétés calmantes qui favorisent la détente et soutiennent une humeur équilibrée.

Traditionnellement utilisée pour atténuer l'instabilité émotionnelle, la mélisse exerce son action sur le système nerveux, réduisant ainsi la réactivité au stress et favorisant la stabilité émotionnelle. Cette plante agit comme un modulateur naturel, elle semble influencer positivement l'équilibre neurochimique associé à une humeur équilibrée. La mélisse crée un état de relaxation propice à une humeur positive. La mélisse est un allié pour favoriser un bien-être intérieur et maintenir une humeur équilibrée en soutenant la stabilité émotionnelle et le calme intérieur.

Des effets positifs sur la digestion

La mélisse démontre des effets positifs sur la digestion dans quelques études préliminaires qui viennent confirmer son usage traditionnel4. La relaxation générale que permet l’usage de la mélisse peut expliquer ses bénéfices sur la digestion. Le stress est en effet source d’une mauvaise digestion. Les hormones du stress réduisent ou stoppent l’activité digestive par un mécanisme de réduction de la sécrétion d'enzymes digestives et de la motilité intestinale.

Les bienfaits calmants et apaisants de la mélisse contribuent à atténuer les spasmes intestinaux et à soutenir un équilibre dans le tractus gastro-intestinal et promouvoir la relaxation digestive nécessaire à une digestion efficace. Au niveau intestinal, elle est reconnue pour soulager les crampes, apportant un soulagement apaisant aux inconforts. Alors qu’au niveau de l’estomac, elle soutient le flux des sécrétions digestives.

La mélisse contribue ainsi à un environnement propice à une digestion efficace et équilibrée, au maintien d’une meilleure digestion en permettant un fonctionnement gastro-intestinal équilibré.

Bienfaits de la mélisse sur le sommeil

La mélisse offre des bienfaits avérés sur le sommeil en agissant principalement sur la tension nerveuse et l'équilibre émotionnel. Par ces effets, elle induit un état de relaxation propice à l'endormissement et ses effets positifs sur l'équilibre émotionnel semblent également jouer un rôle crucial dans l'amélioration de la qualité du sommeil. Plusieurs études mettent en lumière la capacité de la mélisse à favoriser un bon sommeil chez différents types de personnes, des enfants aux femmes ménopausés5 6.

Elle est utilisée depuis des siècles dans le but de permettre de procurer un meilleur sommeil. Elle peut faciliter l’endormissement, grâce à la relaxation et au calme qu’elle procure. La mélisse, plébiscitée depuis toujours pour que la nuit soit douce, est aujourd’hui promue au rang des remèdes soutenus par les études scientifiques.

Mélisse officinale (Melissa officinalis) et mélisse citronnée (Melissa officinalis var. citriodora) quelle différence ?

Mélisse officinale (Melissa officinalis) :

Contient de l’acide rosmarinique et de nombreux autres composés aux propriétés antioxydantes

Action calmante et relaxantes sur le système nerveux, elle favorise l'endormissement, un bon sommeil, et soulage la digestion et la sphère ORL

Mélisse Citronnée (Melissa officinalis var. citriodora) :

Elle est connue pour son arôme citronné qui lui confère des propriétés rafraîchissantes et stimulantes. Elle est traditionnellement utilisée pour son léger effet calmant et comme aide digestive.

Cycle féminin

Le cycle menstruel féminin est fait de variations hormonales importantes qui induisent souvent des déséquilibres émotionnels tels qu’une émotivité exacerbée pouvant induire de la tristesse ou de l’irritabilité. Les études suggèrent que ces troubles résultent de l'interaction de modifications cycliques des hormones féminines avec des neurotransmetteurs spécifiques.

La sérotonine et l'acide gamma-amino butyrique (GABA) semblent être particulièrement importants à cet égard.7 En effet, les changements hormonaux du cycle féminin induisent des modification dans l’équilibre du GABA.8 La mélisse exerce une action positive sur le cycle féminin à travers ses propriétés relaxantes. Son utilisation est reconnue pour aider à diminuer la tension nerveuse, l'instabilité émotionnelle, et l'irritabilité. Elle offre un soutien favorisant un équilibre émotionnel harmonieux. Dans le cadre d’une utilisation pour soutenir le cycle féminin, elle est souvent associée à d’autres plantes telles que le gattilier.

Un effet sur la sphère ORL

Les effets de la mélisse ne se limitent pas à la relaxation et ses retombées nombreuses sur la santé et l’état de bien-être. La plante a de multiples vertus ! Ses effets sur la sphère ORL sont remarquables, elle peut en apaiser divers inconforts. Elle se révèle très efficace pour soulager les irritations de la gorge, du pharynx, et des cordes vocales. Que ce soit face à un chatouillement désagréable ou à une sensation d'inconfort, la mélisse intervient avec douceur. L'effet apaisant de la mélisse, procurant une sensation agréable, contribue à atténuer les maux de la sphère ORL. Ses composés aux propriétés antioxydantes pourraient être responsables de ces bénéfices de la mélisse.

Les bienfaits de la mélisse concentrée en acide rosmarinique

Les bienfaits de la mélisse sont initiés par ses composés actifs. L’acide rosmarinique a été identifié pour son action grâce à ses propriétés antioxydantes, ce qui explique que les laboratoires spécialisés en nutraceutique les plus sérieux proposent des extraits titrés avec un fort pourcentage d’acide rosmarinique. Mais ce n’est pas la seule molécule qui ait fait ses preuves.

L’extraction végétale peut être faite avec différents procédés, lorsqu’elle est totale, elle permet d’obtenir un extrait au spectre complet, contenant toutes les essences de la plante. Les composés actifs agissant en synergie, ce type de procédé est le plus intéressant. On connaît l’action spécifique de l’acide rosmarinique et d’autres composés tels que les acides hydroxycinnamiques, car il ont été beaucoup étudiés. Une composition d’extraits riche en ces actifs est donc prometteuse d’une meilleure efficacité.

L'acide rosmarinique, que l’on trouve dans différentes plantes, possède des propriétés remarquables, notamment son importante capacité anti-oxydantes. Des études ont montré une activité déglycante de la molécule9. La glycation est un processus biochimique complexe qui se produit lorsque des molécules de glucose (sucre) se lient à des protéines, lipides ou acides nucléiques, formant ainsi des structures appelées produits de la glycation avancée (AGEs). Ce processus naturel se produit dans le corps, mais il peut être accéléré en présence de niveaux élevés de glucose. C’est un processus qui accélère le vieillissement cellulaire. C’est pourquoi l’acide rosmarinique est souvent considéré comme une molécule anti-âge .

Les acides hydroxycinnamiques, qui sont une classe particulière d’acides phénoliques comprenant l’acide ferulique, l’acide caféique et l’acide coumarique entre autres, semblent eux, avoir une activité particulièrement intéressante au niveau du fonctionnement cérébral et de l’amélioration cognitive. Ils sont étudiés dans ce cadre depuis quelques années. 10 11 12

Un antioxydant majeur

La mélisse fait preuve d’un potentiel antioxydant avéré et efficace. L'acide rosmarinique est au cœur de ce potentiel. Les antioxydants végétaux participent à l’équilibre de l’organisme, ils ont une action essentielle dans la prévention de l'oxydation cellulaire et la réduction des dommages oxydatifs.

L'acide rosmarinique a démontré des applications diverses particulièrement intéressantes en tant qu'antioxydant puissant13. Les antioxydants apportés à travers des plantes comme la mélisse protègent les cellules et les tissus contre les radicaux libres. Les antioxydants de la mélisse, et particulièrement l'acide rosmarinique, peuvent contribuer à prévenir les dommages oxydatifs, participant ainsi à la performance antioxydante globale du corps.

Lutte contre le vieillissement cellulaire

Les radicaux libres sont nécessaires en petite quantité à l’équilibre normal du corps. Ils sont produits naturellement par le corps en réponse à des facteurs externes tels que le stress, la pollution et les rayons UV, ils contribuent au vieillissement prématuré des cellules en causant des dommages oxydatifs. Ils interviennent donc dans le vieillissement naturel. Ces processus peuvent être diminués par des antioxydants.

Les antioxydants présents en abondance dans la mélisse, tels que les flavonoïdes et acides phénoliques tels que l'acide rosmarinique neutralisent ces radicaux libres, limitant ainsi leurs effets néfastes sur les cellules. L'utilisation régulière de la mélisse, et particulièrement si elle est riche en actifs antioxydants, peut ainsi constituer une stratégie naturelle pour maintenir la jeunesse cellulaire et atténuer les effets du stress oxydatif dans le processus de vieillissement.

Effets sur le système immunitaire

Les antioxydants exercent un impact significatif sur le système immunitaire et peuvent renforcer les défenses naturelles du corps. En contribuant à la performance antioxydante globale, ces composés neutralisent les radicaux libres. Un système immunitaire fort est essentiel pour maintenir la santé globale. Les antioxydants, présents dans divers aliments comme les fruits, les légumes, et des herbes comme la mélisse, jouent un rôle clé dans ces mécanismes.

En limitant les dommages oxydatifs causés par les radicaux libres, les antioxydants favorisent la fonctionnalité optimale des cellules, dont les cellules immunitaires telles que les lymphocytes et les macrophages. C'est ainsi qu'ils contribuent à réguler la réponse immunitaire. 14 En intégrant des sources riches en antioxydants, on peut renforcer la capacité du corps à se défendre contre les agressions externes.

Fonctionnement cognitif et mémoire

Le mécanisme d'action des antioxydants pour un bon fonctionnement cognitif, notamment en ce qui concerne la mémoire, est lié à leur capacité à neutraliser les radicaux libres et à protéger les cellules cérébrales contre les dommages oxydatifs. Ceci évite des altérations structurelles et fonctionnelles nuisibles au bon fonctionnement cognitif.

Certains antioxydants comme l'acide hydroxycinnamique et l'acide rosmarinique ont été particulièrement associés à la modulation de la plasticité synaptique.15 16 La plasticité synaptique est cruciale pour la formation et le maintien des connexions entre les neurones, un aspect clé de la mémoire et du fonctionnement cognitif. En combinant ces mécanismes, les antioxydants soutiennent la santé des cellules cérébrales, et favorisent ainsi un bon fonctionnement cognitif, dont la mémorisation, la mémoire.

Contre indications de la mélisse

Il est préférable de demander l’avis d’un médecin pour les complémentations lors de la grossesse, même si l’usage traditionnel de la mélisse n’était pas contre-indiqué pour les femmes enceintes et allaitantes.

Il existe des interactions possibles avec les médicaments sédatifs et calmants17 ainsi qu’avec ceux qui agissent sur les troubles de la thyroide.18

Quelle mélisse choisir ?

Choisir la bonne forme de mélisse dépend de vos besoins spécifiques et de vos préférences. Voici quelques indications pour vous aider à choisir quelle forme vous convient :

Tisane :

La tisane de feuille de mélisse est agréable au goût et a l'avantage de créer un moment de détente. Les actifs de la mélisse sont solubles dans l'eau mais ceux-ci peuvent être présents en quantité variable et donc avec des effets modérés en fonction de la richesse en actifs.

Gélules ou comprimés classiques :

Si l'extrait n'est pas titrée en actifs, ses effets peuvent être moins bénéfiques. La qualité est donc variable et les effets antioxydants potentiellement moindres.

Gélules titrées en acide rosmarinique :

Les gélules de mélisse titrés en acide rosmarinique présentent l'option la plus sûre et efficace quant à la biodisponibilité des actifs. Avec des effets antioxydants élevés promettant un potentiel d’actions anti-âge, immunitaires, et cognitifs marqués.

Mélisse Bio

Sources

1 - Melissa officinalis: Composition, Pharmacological Effects and Derived Release Systems—A Review, International Journal of Molecular Sciences, 2022

2 - Rosmarinic Acid, a Bioactive Phenolic Compound, Inhibits Glutamate Release, biomolecules, 2021

3 - Pilot trial of Melissa officinalis L. leaf extract in the treatment of volunteers, Mediterranean Journal of Nutrition and Metabolism, 2011

4 - Melissa officinalis L: A Review Study With an Antioxidant Prospective, Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine, 2017

5 - The effects of Melissa officinalis supplementation, Clinical Nutrition ESPEN, 2018

6 - The Effectiveness of Melissa Officinalis L. versus Citalopram on Quality of Life of Menopausal Women with Sleep Disorder: A Randomized Double-Blind Clinical Trial, Revista Brasileira de Ginecologia e Obstetrícia, 2021

7 - Premenstrual syndrome, Trends in Endocrinology & Metabolism, 1996

8 - Paradoxical effects of GABA-A modulators may explain sex steroid induced negative mood symptoms in some persons, Neuroscience, 2011

9 - Rosmarinic acid restrains protein glycation and aggregation in human serum albumin, International Journal of Biological Macromolecules, 2020

10 - Rosmarinic Acid-Human Pharmacokinetics and Health Benefits, Planta medica, 2021

11 - Dietary antioxidants: immunity and host defense, Current Topics in Medicinal Chemistry, 2011

12 - A review on the hybrids of hydroxycinnamic acid, 2018

13 - Rosmarinic acid and ursolic acid, phytomedicine, 2021

14 - Natural and Synthetic Derivatives of Hydroxycinnamic Acid, Molecules, 2020

15 - The Therapeutic Potential of Hydroxycinnamic Acid Derivatives, Journal of Agricultural and Food Chemistry, 2020

16 - Flavonoids as a Natural Enhancer of Neuroplasticity—An Overview of the Mechanism of Neurorestorative Action, Antioxidants, 2020

17 - Neurotropic action of the hydroalcoholic extract of Melissa officinalis in the mouse, Planta Medica, 1991

18 - In vitro assay of thyroid disruptors affecting TSH-stimulated adenylate cyclase activity, Journal of Endocrinological Investigation, 2003

 

share Partager

Articles qui pourraient vous intéresser

Calmer l’anxiété avec les plantes

Calmer l’anxiété avec les plantes

Découvrez les causes et les conséquences sur le corps de l'anxiété. Un guide essentiel pour mieux comprendre et l’apaiser de manière naturelle.

publié par Les experts Dynveo, calendar_month

Les bienfaits et dangers de l'ashwagandha

Les bienfaits et dangers de l'ashwagandha

Découvrez les multiples bienfaits de l'ashwagandha, de sa contribution à la vitalité et à la libido à son rôle dans l'amélioration des performances sportives. 

publié par Marianne Buclet, calendar_month