Les bienfaits du Chardon Marie

publié par Les experts Dynveo, calendar_month

Le Chardon-Marie est traditionnellement utilisé depuis des milliers d’années pour soutenir la santé du foie. Aujourd’hui largement étudié, on le sait hépatoprotecteur, mais aussi bénéfique aux fonctions cardiaques et au maintien d’une glycémie normale. Quelles sont ses actions et ses actifs ? Toutes les réponses sur les bienfaits du chardon marie dans cet article.

 

Description et composition

Originaire du bassin méditerranéen, le Chardon Marie ou Silybum Marianumou Carduus marianus est utilisé depuis l’antiquité grecque, consommé traditionnellement en tisane, décoction et dans l’alimentation. C’est la silymarine, la substance active de la plante. C’est à elle qu'on doit ses effets. La dose de silymarine recommandée peut varier. 

Les composés de la plante identifiés comme responsables de son activité spécifique sur le foie sont des flavolignanes, mais de nombreux flavonoïdes, des dérivés phénoliques et des lipides participent également à ses différentes actions, notamment antioxydantes.

Les bienfaits du Chardon-Marie sont essentiellement reliés à la silymarine, que l'on retrouve dans toute la plante, et en concentration plus importante dans ses graines. La silymarine est présente naturellement dans la plante à hauteur de 1,5 à 3 %. Les différents flavolignane de la plante sont regroupés sous ce nom : la silybine (ou silybinine), l’isosilybine, la sylidianine et la silychristine, ainsi que leurs dérivés tels que l’isosilybine et dihydrosilybine. 1

fleur du Chardon Marie

Les bienfaits du Chardon-Marie sur le foie

La science a confirmé les bienfaits hépatoprotecteur ancestraux du Chardon-Marie depuis des dizaines d’années. L’utilisation d’extraits de silymarine standardisés à 70 80 % pour maintenir les fonctions physiologiques de purification du foie a été approuvée par divers comités scientifiques européens tels que la commission E et l’EFSA.

Les bienfaits du chardon-Marie sur le foie sont nombreux. Il contribue en effet à la protection du foie en aidant à maintenir la fonction hépatique. Il promeut son action détoxifiante, une bonne digestion, et la purification du corps.

Le chardon-Marie, hépatoprotecteur

Le Chardon-Marie soutient la santé du foie. Hépatoprotecteur et régénérateur hépatique, il protège le foie des attaques par les produits qui l’oxydent. La silymarine contenue dans le chardon-Marie bio est une substance très efficace pour protéger le foie, en prévention ainsi qu'en accompagnement des traitements du foie. Elle a montré ses bienfaits pour la santé du foie. 2

L’action protectrice du Chardon-Marie s’explique par sa capacité à soutenir le foie dans son action de régénération cellulaire. La silymarine, son principe actif peut en effet aider à la régénération des tissus hépatiques endommagés et ainsi protéger l’organe contre les effets des produits toxiques, qu’ils soient naturels ou de synthèse.

Si son action protectrice contre les toxiques est clairement établie par les études, les résultats de son action en cas de maladie hépatique sont mitigés, certaines études montrant des résultats positifs et d'autres sans action évidente. Cependant, l’innocuité de la silymarine permet son utilisation sans danger. Son action protectrice contre les toxiques pouvant être bénéfique, qu’il y ait ou non une pathologie hépatique. Grâce à son action protectrice et régénérante, les bienfaits du Chardon-Marie permettent donc de protéger le foie.

Le chardon-Marie, détoxifiant

L’un des rôles du foie est de détoxifier l'organisme en convertissant les substances toxiques en formes moins nocives. Celles-ci sont ensuite éliminées via l'urine et la bile. Des enzymes induisent les processus chimiques qui permettent de métaboliser les toxines que sont les déchets métaboliques, mais aussi différents produits toxiques. Sa fonction est donc de transformer des produits nocifs afin que le corps puisse les évacuer en toute sécurité.

La santé hépatique est primordiale pour éviter une accumulation des toxines. Le Chardon-Marie en complément alimentaire permet de contribuer au potentiel détoxifiant du foie.

L’impact de la détoxification hépatique sur l’organisme est général. Si la puissance de détoxication du foie est altérée, les toxines non éliminées vont s’accumuler dans différents tissus du corps. Ainsi, la peau ou les poumons, qui sont, eux aussi, des organes de détoxication dans une moindre mesure, vont se retrouver affectés par la présence des toxines.

L’action de la silymarine rend les cellules du foie plus résistantes à l’impact des toxines et produits toxiques via des mécanismes protecteur contre l’oxydation provoquée par ces mêmes produits.

Le chardon-Marie, protecteur des radicaux libres

Les principes actifs du Chardon-Marie ont montré avoir un impact sur l’oxydation des cellules hépatiques. Grâce aux nombreuses études menées sur le sujet, on sait que la silymarine protège les cellules du foie de la toxicité de nombreux produits par différents mécanismes. Les toxiques que sont les polluants, présents dans l’alimentation et dans l’air, sont en effet métabolisés par le foie afin d’être évacués par l’organisme. Lors de ce processus, des radicaux libres, molécules instables et réactives qui endommagent les cellules, sont produits.

Le stress et l’exposition aux UV, tout comme les toxiques et polluants, sont des facteurs de production de radicaux libres. La silymarine a des propriétés antioxydantes puissantes qui lui permettent de neutraliser les radicaux libres. C’est de cette manière que la silymarine protège les cellules hépatiques des dommages oxydatifs.

En abaissant l’impact des radicaux libres la régénération cellulaire est favorisée, les cellules endommagées mieux éliminées et les cellules saines renforcées via divers mécanismes.

Quelques-uns des mécanismes antioxydants et associés identifiés dans différentes études sont4,5:

  • Une augmentation des niveaux de glutathion, un antioxydant puissant du corps6
  • L’inhibition des ROS (espèces réactives de l’oxygène) qui en excès peuvent être nocives pour les cellules et les tissus.
  • L’inhibition de NF-kappa B et TNF-alpha composants clés du système immunitaire.
  • L’inhibition de la lipooxygénase et des leucotriènes (entre autres).

Digestion

Bien que son impact direct sur la digestion soit limité, il peut avoir des effets indirects sur le système digestif en raison de son rôle dans la détoxification hépatique.

Le foie est impliqué dans le métabolisme des graisses et de la bile, qui sont essentiels pour la digestion des lipides. En soutenant la santé du foie, le chardon-Marie peut aider à maintenir une fonction biliaire optimale. Une production de bile par le foie est essentielle pour émulsionner les graisses alimentaires, facilitant ainsi leur digestion et leur absorption dans l'intestin.

Les bienfaits sur la glycémie

Le chardon-Marie (Silybum marianum) aide à l'équilibre des sucres physiologiques. Certaines recherches montrent que le chardon-Marie a un effet sur la glycémie.7,8 L'action du chardon-Marie sur la glycémie s’expliquerait par le biais des mécanismes antioxydants promus au niveau cellulaire, ainsi que par son rôle de soutien de la fonction hépatique.

En effet, les antioxydants présents dans le chardon-Marie peuvent aider à neutraliser les radicaux libres et à réduire le stress oxydatif. Ces deux mécanismes sont associés à une glycémie perturbée car dans ces conditions les cellules du corps ne répondent pas de manière appropriée à l’augmentation du taux de sucre dans le sang.

Aussi, le foie joue un rôle important dans la régulation de la glycémie en stockant le glucose sous forme de glycogène et en le libérant au besoin pour maintenir des niveaux de sucre sanguin stables. Le soutien à la santé du foie apporté par le chardon-Marie favorise la détoxification hépatique et la régénération cellulaire. Si le foie fonctionne mieux, cela contribue à une meilleure régulation de la glycémie.

Les bienfaits sur la santé cardiaque

Le chardon-Marie pourrait aider à maintenir la santé cardiaque par ses actions antioxydantes.9,10 Les composés antioxydants contenus dans la silymarine, ont montré pouvoir réduire l’impact des radicaux libres. Ces molécules instables peuvent endommager les cellules et les tissus du corps, y compris le système cardio-vasculaire. Or, l’action antioxydante du chardon-Marie sur le foie est bien documentée.

Mais un foie en bonne santé permet aussi de métaboliser correctement les lipides. Or, un métabolisme lipidique perturbé nuit à la santé cardiaque.

En favorisant l'action antioxydante du foie et le métabolisme des graisses, le chardon-Marie contribue à la santé cardiaque.

Chardon-Marie bienfaits

Contre indication et effets secondaires du chardon-Marie

La silymarine n’a pas montré de toxicité aiguë ou chronique. Le chardon-Marie est sans danger, il n’a pas d’effets secondaires dangereux connus. Il peut être utilisé en toute innocuité dans la plupart des cas.

Il est cependant contre-indiqué :

  • Chez les femmes enceintes et allaitantes
  • En cas de calculs biliaires, dans une crise aigüe.

En cas de chimiothérapie, les études ne s’accordent pas sur les résultats possibles. Il est nécessaire de demander l’avis de votre médecin.

Interaction

Des interactions légères sont apparues avec les médicaments métabolisés par le foie. Le chardon-Marie peut diminuer leur efficacité11:

  • Certains antihyperglycémiants, dont des plantes
  • Les antirétroviraux 12
  • La warfarine 13
  • Les chimiothérapies

Effets secondaires

Les effets secondaires du chardon-Marie sont rares :

  • Troubles gastro-intestinaux légers peuvent apparaître (nausée, diarrhée).
  • Réaction chez les personnes allergiques aux plantes de la famille des astéracées (marguerites, camomille, etc.).

Il existe peu de contre-indication à l’utilisation du chardon-Marie et de ses extraits standardisés en silymarine, cependant en cas de traitement médicamenteux et de pathologie, il est toujours préférable de demander l’avis d’un médecin.

Chardon Marie Bio

Sources 

1 - Milk thistle (Silybum marianum), phytotherapy research, Ludovico Abenavoli, 2018
2 - Silymarin, advanced in therapy, Anton Gillessen, 2020
3 - Milk thistle ( Silybum Marianum) as an antidote or a protective agent against natural or chemical toxicities: a review, 2018
4 - Antioxidant effects and mechanism of silymarin in oxidative stress, biomedicine and pharmacotherapy, Abdoh Taleb, 2018
5 - Path of Silibinin from diet to medicine, Hardeep Singh Tul, 2021
6 - Silymarin: a review of its clinical properties,K Wellington, 2001
7 - The efficacy of Silybum marianum (L.) Gaertn. (silymarin), phytotherapy research, H. Fallah Huseini, 2006
8 - Long-term (12 months) treatment with an anti-oxidant drug (silymarin),M Velussi, 1997
9 - Silibinin Meng Sun, Free Radical Biology and Medicine, Volume 187, July 2022, Pages 141-157 2022
10 - Antioxidant effects and mechanism of silymarin in oxidative stress, 2018
11 - Drug-drug interactions of silymarin on the perspective of pharmacokinetics, 2009
12 - Dietary supplement interactions with antiretrovirals: a systematic review, 2017
13 - CYP2C9-mediated warfarin and milk thistle interaction, 2020

share Partager

Articles qui pourraient vous intéresser

Les bienfaits du glutathion

Les bienfaits du glutathion

Comprendre ce qu'est le glutathion, ses différentes formes et ses bienfaits pour la santé, avec notamment son rôle antioxydant. 

publié par Les experts Dynveo, calendar_month

Harpagophytum : ses bienfaits sur les articulations

Harpagophytum : ses bienfaits sur les articulations

Quels sont les bienfaits de l'Harpagophytum ? Comment peut-il contribuer au renforcement des articulations ? Quels sont les mécanismes d'action ? Dynveo vous explique tout.

publié par Rémi Guédon, calendar_month

Bienfaits et contre-indications de la myrtille

Bienfaits et contre-indications de la myrtille

La myrtille sauvage et la myrtille cultivée ont-elles les mêmes bienfaits ? Faut-il privilégier les fruits, les feuilles ou un mélange des deux ? Quels sont les nutriments de...

publié par Les experts Dynveo, calendar_month