Aptar, le flacon pour les probiotiques

publié par Les experts Dynveo, calendar_month

Une révolution est en marche dans le domaine des probiotiques. Peu de marques s’intéressent à la survie des micro-organismes dans leur boîte. Pourtant, les bactéries meurent souvent très rapidement sous l’effet de l’humidité ambiante qui pénètre insidieusement dans le flacon. Du coup, la quantité de colonies affichée sur la boîte n’est pas conforme à celle réellement présente dans le produit. Mais la technologie Aptar pour les probiotiques remédie à ce problème : un flacon scientifiquement validé qui protège les précieux micro-organismes pendant 2 ans. Explications.

Aptar CSP Technologies, c’est quoi ? 

Aptar CSP Technologies fait partie d'AptarGroup, Inc., un groupe américain qui possède aussi une antenne en France. C’est un leader mondial spécialisé dans les dispositifs médicaux, les méthodes de délivrance de médicaments et les packagings innovants pour l’industrie pharmaceutique. 

Aptar CSP Technologies est spécialisée dans les dans les packagings actifs, c'est-à-dire les packagings avec une fonctionnalité qui permet de protéger au mieux des compléments alimentaires, des médicaments, et tout autre dispositif sensible à un gaz, à l'humidité, à l'oxygène ou aux nitrosamines. 

Stabilité et conservation : flacons Aptar

Grâce à son expertise scientifique, le groupe a mis au point une technologie brevetée appelée Activ-Polymer™ . Il s’agit d’une couche de polymères particuliers à laquelle peut être ajoutée différentes substances comme des agents antimicrobiens, dessicants, barrières à l’oxygène… Incorporée dans la paroi externe d’un flacon, cette couche de polymère fait une barrière protectrice qui permet, par exemple, de protéger efficacement des gélules contre l’oxydation provoquée par l’air. 

Le groupe a réalisé un flacon spécifique Aptar pour les probiotiques : le CSP Active-vial™. Grâce à cette technologie, Aptar CSP Technologies propose un packaging dédié qui permet de contrer les attaques du plus grand ennemi des probiotiques : l’humidité. 

Flacon Aptar

Les micro-organismes sont stables lorsqu’ils sont lyophilisés (sous forme poudre sèche). S’ils rentrent en contact avec des particules d’eau, alors ils se réactivent puis meurent rapidement n’ayant pas de substrat nutritif. 

Il existe peu de flacons qui favorisent une conservation des probiotiques optimale. À titre d’exemple, les flacons conventionnels en plastique perdent une grande partie  de leurs micro-organismes en 1 mois… C’est pourquoi le choix du packaging d’un complexe probiotiques est un critère déterminant pour l’efficacité du produit.

Grâce à son flacon, Aptar CSP Technologies permet de garantir la survie des souches 2 ans après leur conditionnement dans le flacon. Avec ce type de conditionnement, vous êtes sûrs qu’il y a bien le même nombre d’UFC (Unités formant colonies) dans les gélules que celui affiché sur la boîte. 

Mais il y a encore plus intéressant avec les flacons CSP Active-vial™ Aptar pour les probiotiques: ils peuvent être ouverts plusieurs fois par jour pendant 90 jours, sans que l’humidité vienne s’infiltrer dans les gélules. Ainsi, vous pouvez consommer votre boîte sur 2 ou 3 mois sans craindre la mort de vos précieux micro-organismes.

Aptar pour les probiotiques évite les additifs

L’enjeu de la survie des probiotiques dans les packagings est de plus en plus pris au sérieux par les fabricants. 

Aussi, les marques de nutraceutique prennent des risques en affichant une teneur UFC de bactéries, alors qu’en réalité, les produits en contiennent largement moins. Mais la répression des fraudes (DGCCRF) ne fait pas souvent de contrôle sur la réelle teneur en micro-organismes dans les boîtes du commerce. 

Afin de protéger les micro-organismes de l’humidité, il est possible d’intervenir sur la formulation plutôt que sur le packaging. Dans ce cas, on ajoute les fameux additifs, ou excipients. Et en première ligne, il y a les antiagglomérants : dioxyde de silicium, phosphates de calcium, silicates, cellulose microcristalline, stéarate de magnésium… Tous sont controversés. 

En 2ème option, il est possible d’ajouter des corps gras pour créer une enveloppe protectrice de graisse autour des probiotiques : c’est la micro-encapsulation. Mais cette technique n’a pas suffisamment validé son efficacité contre l’humidité. Il faudrait qu’une marque utilisant ce procédé fournisse des études de stabilité à l’humidité. De plus, les additifs utilisés pour ce procédé n’ont pas obligation légale d’être mentionnés : on appelle cela les auxiliaires technologiques. Difficile de savoir alors si les excipients utilisés sont clean dans les probiotiques micro-encapsulés proposés sur le marché. 

Grâce au flacon spécifique Aptar CSP Technologies  pour les probiotiques, nul besoin d’ajouter des additifs, que ce soit des antiagglomérants ou des excipients pour la micro-encapsulation. En plus, l’action protectrice sur l’humidité est réellement validée scientifiquement, contrairement aux autres formulations ou la barrière à l’humidité est théorique si le produit ne propose pas d’analyses qui le démontrent. 

Le flacon Aptar, le chouchou de l’industrie pharmaceutique

Aptar CSP Technologies fournit en flacons la plupart des firmes pharmaceutiques. Ces dernières utilisent cette technologie pour leurs produits sensibles. 

Dès lors qu’un médicament est particulièrement instable à un paramètre extérieur (humidité, oxygène, chaleur, contamination bactérienne), les flacons en Activ-Polymer™ sont une solution simple et efficace, privilégiée par les firmes. Le coût du flacon est supérieur à un packaging classique, mais la qualité et la conservation sont des exigences du cahier des charges pour la commercialisation de médicaments.

Bouteille CSP envevoppe Activ-Polymer triphasée

En conclusion 

Le flacons Aptar pour les probiotiques est la solution la plus efficace pour la survie des micro-organismes. Il permet de garantir la quantité de souches vivantes pendant 2 ans et d’ouvrir le flacon à volonté pendant la durée d’utilisation. Grâce à cette technologie, l’efficacité des produits est maintenue avec certitude.

L’autre avantage, non négligeable, est qu’il n’y a pas besoin d’ajouter des additifs ou excipients pour conserver les probiotiques intacts. 

share Partager

Articles qui pourraient vous intéresser

Les probiotiques bio existent-ils ?

Les probiotiques bio existent-ils ?

On trouve de plus en plus de probiotiques sur le marché des compléments alimentaires et les produits BIO sont de plus en plus nombreux. Mais les deux sont-ils compatibles ? Les...

publié par Véronique Molénat, calendar_month