Nos astuces pour réussir votre prise de complément alimentaire

publié par Karen Abécassis, calendar_month

Vous souhaitez consommer des compléments alimentaires, mais ne savez pas comment vous y prendre ? Vous cherchez à mettre toutes les chances de votre côté pour atteindre les effets escomptés ? 

Pour vous aider, Dynveo vous invite à consulter ces quelques conseils et réponses aux questions les plus fréquemment posées pour la prise de compléments alimentaires.

Comprendre et cerner son besoin en complément alimentaire

Avant de prendre des compléments alimentaires, la première étape consiste à bien définir le ou les besoins auxquels on souhaite répondre via cette supplémentation.

De manière générale, on peut noter 4 catégories de besoins pour la supplémentation : 

  • Accompagner des terrains spécifiques de santé, tels que ceux du sommeil, digestifs, hormonaux, urinaires, 
  • Favoriser l’atteinte d’objectifs précis dans le cadre d’un programme sportif, de rééquilibrage alimentaire 
  • Éviter les carences en nutriments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme (vitamines, minéraux, antioxydants, acides aminés, etc.) ; 
  • Agir en pour rester en bonne santé (prévention)

Nous vous conseillons donc de bien prendre ce temps nécessaire pour comprendre vos besoins. Dans cette réflexion, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel de santé qui pourra vous aider dans vos choix avec des recommandations adaptées. 

Choisir le bon complément alimentaire

Une fois le(s) besoin(s) identifié(s), il est alors temps de passer au choix. 

Ceci n’est pas une mince affaire, en raison de la diversité des offres présentes sur le marché, mais également face à la complexité de trouver des compléments alimentaires sains et naturels, à l’efficacité scientifiquement prouvée. Si le prix est bien évidemment un facteur à prendre en compte dans ce choix, il est loin d’être suffisant. En effet, un prix bas ne sera pas toujours synonyme d’un produit de qualité, tout comme un prix élevé ne sera pas forcément garant de l’efficacité réelle du complément. 

Pour vous assurer de bien choisir un complément alimentaire de qualité, nous vous invitons à consulter notre article de blog sur ce sujet. Nous y détaillons les 9 principaux facteurs à prendre en compte dans ce choix, résumés dans le schéma ci-dessous.

Les 9 principaux facteurs pour choisir un complément alimentaire de qualité

Rapprochez-vous de votre professionnel de santé en cas de doutes, de besoin d’accompagnement ou de situations particulières (maladies concomitantes, femmes enceintes ou allaitantes, allergies…). Soyez particulièrement vigilant aux précautions d’emploi et contre-indications du complément alimentaire sélectionné, afin d’éviter de possibles désagréments. 

Bien commencer sa prise de complément alimentaire

Vous êtes prêt à attaquer votre prise de compléments alimentaires ? Pour bien démarrer, deux éléments sont particulièrement importants :

Respecter les doses indiquées

Vérifiez bien les doses recommandées sur votre complément alimentaire. Celle-ci dépendra notamment du dosage de celui-ci, mais également des effets recherchés. Il est par exemple possible de voir des recommandations différentes selon l’intention de prise. Il est également fréquent de noter un dosage moindre en début de prise. Cela concerne des actifs pour lesquels une adaptation de l’organisme est importante. 

Respecter les conditions d’utilisation

S'il est souvent recommandé de prendre ses compléments avec un grand verre d’eau, chaque complément alimentaire doit être pris selon des conditions bien précises. En effet, certains devront être ingérés pendant les repas, quand d’autres ne devront surtout pas l’être. Cela dépend là aussi de l’actif, mais aussi parfois du besoin pour lequel on le prend. 

Mettre toutes les chances de son côté pour réussir sa prise de compléments alimentaires

Faites preuve de régularité et de patience

Ce sont les maîtres mots d’une prie de compléments réussie. En effet, il ne faut pas s’étonner de ne pas toujours voir d’effets au bout de quelques jours seulement. Il faudra parfois attendre 3 mois par exemple avant de ressentir les bienfaits de certaines supplémentations. 

Si l'assiduité et la patience ne sont pas vos forts, consommer des compléments n’est sûrement pas la meilleure option. Il pourrait être préférable d’envisager d’autres solutions. 

Associez votre supplémentation à un mode de vie sain et équilibré

Les compléments alimentaires ne sont pas des produits miracles. Vous devez associer une bonne hygiène de vie à leur prise : régime alimentaire équilibré et sain, sommeil suffisant, activité physique régulière...

Vous optimiserez ainsi vos chances de réussite ! Pensez enfin à adapter votre prise aux évolutions de vos besoins et des résultats atteints.

Peut-on prendre plusieurs compléments alimentaires en même temps ?

Il est possible de cumuler la prise de compléments alimentaires

Il est de manière générale tout à fait possible de prendre plusieurs compléments alimentaires en même temps.

En effet, l’intérêt est double

  • prendre des compléments alimentaires aux bienfaits différents pour contribuer à divers besoins. Par exemple prendre un nutraceutique pour le sommeil et une vitamine pour éviter les carences 
  • et/ou prendre des actifs complémentaires, qui fonctionnent en synergie pour un besoin similaire. Cela pourra permettre de potentialiser leurs effets pour des résultats optimisés. C’est avec cette logique que nous construisons nos recommandations d’associations sur les fiches produits de notre site. 

Certains points de vigilance

  • Prendre en simultané des produits contenant des actifs identiques : par exemple, prendre une vitamine C avec un complexe de multivitamines qui en contiendrait également. Dans la majorité des cas, le risque de surdosage serait ainsi très élevé. Il convient de s’assurer des apports de chaque complément pour ce nutriment spécifique, et de vérifier que l’on ne dépasse pas les doses journalières recommandées. C’est pourquoi on recommande souvent d’éviter ce genre d’association. Il est préférable d’opter pour des compléments synergiques.
  • Certains actifs ne doivent pas être associés, car leurs interactions peuvent conduire à des effets indésirables ou à une perte de résultats. C’est par exemple le cas du phytate (ou acide phytique) et du zinc. Renseignez-vous donc bien en amont et n’hésitez pas à demander conseil à un professionnel.
  • La quantité n’est pas synonyme d’efficacité. Rien ne sert de prendre 10 compléments alimentaires différents en parallèle. Mieux vaut privilégier 2-3 actifs synergiques et à l’efficacité prouvée. 

Prendre des compléments alimentaires toute l’année sans faire de pause : bonne ou mauvaise idée ?

Cela dépend. Afin d’éviter une certaine accoutumance de votre organisme à un actif (pouvant altérer son efficacité), nous recommandons d’effectuer des pauses entre les prises.

Ainsi, nous préconisons généralement d'en prendre pendant 2 mois, suivie de 2 semaines de pause avant de recommencer. Les compléments alimentaires nutricosmétiques (pour la beauté et la santé de la peau ainsi que des phanères) font exception, car nous conseillons des protocoles de 3 mois afin d'en voir les bienfaits. Toutefois, on peut consommer certains compléments alimentaires sur le long terme, tels que la vitamine C ou encore le magnésium, sans temps de pause obligatoire. 

share Partager

Articles qui pourraient vous intéresser

La biodisponibilité en nutraceutique

La biodisponibilité en nutraceutique

Nous parlons de biodisponibilité des principes actifs, mais savez-vous ce que c'est ? Comment font les principes actifs pour arriver à notre sang ? Suivez les 7 étapes pour...

publié par Rémi Guédon, calendar_month

Comment choisir un complément alimentaire de qualité ?

Comment choisir un complément alimentaire de qualité ?

Quels sont les 9 principaux critères à avoir à l'esprit lorsque l'on choisit un complément alimentaire ? Comment s'assurer de sa qualité ? Tous nos conseils pour faire le bon...

publié par Karen Abécassis, calendar_month